Mon compte

Inscription Ouvrir une session

Possibilités d'emploi - Processus de sélection

Possibilité actuelle

Premier dirigeant, Commission de la capitale nationale,

Possibilité de nomination

Nous savons que notre pays est plus fort et notre gouvernement plus efficace lorsque les décideurs reflètent la diversité du Canada. Le gouvernement du Canada a mis en œuvre un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui reflète son engagement à assurer la parité entre les sexes et une représentation adéquate des Autochtones et des groupes minoritaires dans les postes de direction. Nous continuons de rechercher des Canadiens et Canadiennes qui incarnent les valeurs qui nous sont chères : l’inclusion, l’honnêteté, la prudence financière et la générosité d’esprit. Ensemble, nous créerons un gouvernement aussi diversifié que le Canada.

Nous sommes également engagés à offrir un environnement de travail sain qui favorise la dignité, l’estime de soi et la capacité d’atteindre son plein potentiel. Dans cet état d’esprit, toutes les personnes nommées devront prendre des mesures afin de promouvoir et maintenir un environnement de travail sain, respectueux et exempt de harcèlement.

L’objectif primordial de la ministre du Patrimoine canadien est d’exécuter le plan du gouvernement de renforcer nos industries de la culture et de la création.

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens et Canadiennes talentueux provenant de partout au pays, qui manifestent un intérêt pour le poste suivant :

Premier dirigeant (poste à temps plein)

Commission de la capitale nationale

La Commission de la capitale nationale est une société d’État fédérale qui veille à ce que la capitale du Canada soit une source dynamique et inspirante de fierté pour tous les Canadiens et un legs aux générations à venir. La société d’État est responsable de concevoir des plans d’aménagement, de conservation et d’embellissement de la région de la capitale du Canada et de concourir à leur réalisation. La Commission de la capitale nationale remplit ce rôle dans les secteurs d’activité suivants : l’établissement de l’orientation de la planification à long terme liée aux terrains fédéraux de la région de la capitale du Canada; l’orientation et la surveillance de l’utilisation et de l’aménagement des terrains fédéraux de la région de la capitale du Canada; la gestion, la conservation et la protection des biens de la Commission de la capitale nationale (notamment du parc de la Gatineau, de la Ceinture de verdure, du portefeuille immobilier et d’autres biens comme des ponts, des sentiers et des promenades); et l’entretien des sites patrimoniaux de la région de la capitale du Canada, comme les résidences officielles et les monuments commémoratifs. La Commission de la capitale nationale est tenue de rendre compte au Parlement par l'intermédiaire de la ministre du Patrimoine canadien.

Le premier dirigeant est responsable de superviser et de diriger tous les aspects des activités de la Commission de la capitale nationale ainsi que de mettre en œuvre une orientation stratégique à la Commission de la capitale nationale. Le premier dirigeant est aussi un membre du conseil d’administration de la Commission de la capitale nationale.

Vous pourrez trouver d'autres renseignements sur l'organisme et ses activités sur le site Web de la Commission de la capitale nationale.

L'examen des demandes débutera le 30 juillet 2018. Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu’à ce qu’il y ait nomination au poste. Votre lettre d’accompagnement devrait être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil privé, et devrait être envoyée par l’entremise de l’application en ligne seulement.

Échelle salariale : 179 200 $ - 210 800 $ (CEO-3)

Lieu de travail : Ottawa (Ontario)

Langues officielles et diversité

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue. Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Études et expérience

  • Un diplôme d’une université reconnue dans un domaine pertinent ou une combinaison acceptable d’études équivalente, de formation professionnelle et/ou d’expérience ;
  • Expérience de l’exercice d’un leadership organisationnel à titre de premier dirigeant ou de cadre supérieur, y compris la gestion des ressources humaines et des finances ;
  • Expérience de la gestion stratégique, des changements organisationnels et de la mise en œuvre de principes et de pratiques exemplaires modernes en matière de gouvernance d’entreprise ;
  • Expérience auprès des paliers de gouvernement, de préférence avec des hauts fonctionnaires ;
  • Expérience de la gestion des besoins et des cordes sensibles de divers groups d’intervenants dans un cadre d’intervenants multiples ;
  • Expérience relative à la reddition de comptes ou à la participation à un conseil d’administration ;
  • Expérience en gestion des actifs réels ; et
  • Expérience en engagement et consultation avec les communautés autochtones serait considérée un atout.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance du mandat, les activités commerciales et les questions de politique publique de la Commission de la capitale nationale, ainsi que les lois qui la régissent, y compris la Loi sur la capitale nationale et la Loi sur la gestion des finances publiques ;
  • Connaissance des politiques et priorités du gouvernement fédéral, y compris l’ouverture et la transparence, et comment celles-ci s’appliquent à la Commission de la capitale nationale ;
  • Connaissance de la gestion des actifs réels, de l’urbanisme et d’autres domaines connexes comme le tourisme, les communications, le marketing et de l’architecture ;
  • Connaissance de la préservation du patrimoine et de la durabilité de l’environnement ;
  • Connaissance du modèle de gouvernance des sociétés d’État ;
  • Connaissance du domaine financier et des principes et des pratiques de saine gestion, de gestion du risque, de pérennité financière, et de bonne gouvernance d’entreprise ;
  • Connaissance de la planification d’entreprise stratégique, de la surveillance et de l’évaluation du rendement d’entreprise ;
  • Capacité de gérer et d’établir la vision de l’entreprise et le leadership organisationnel, ainsi que de mettre en œuvre l’orientation stratégique pour permettre de réaliser le mandat et les objectifs de la Commission de la capitale nationale ;
  • Capacité de cerner, d’analyser et de définir les priorités et les stratégies ;
  • Capacité de mettre en œuvre les décisions prises par le conseil d’administration et de rendre compte des progrès réalisés, ainsi que de faciliter l’atteinte d’un consensus et de gérer les conflits, le cas échéant ;
  • Capacité d'établir et de maintenir des relations efficaces avec le conseil d’administration, la gestion de la Commission, la ministre du Patrimoine canadien, le cabinet de la ministre, le sous-ministre du Patrimoine canadien, les gouvernements provinciaux et municipaux, les communautés autochtones, ainsi que les intervenants et les partenaires clés de la Commission ;
  • Capacité de collaborer avec les intervenants clés au moment de la planification des programmes de la Commission de la capitale nationale et de l’aménagement de la capitale ; et
  • Capacité supérieure en matière de communication, à l’oral et à l’écrit, et la capacité de gérer les communications avec divers intervenants.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivante du processus, nous communiquerons avec vos répondants afin de valider que vous rencontrez les critères de sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes :

  • Leader stratégique et innovateur
  • Normes d’éthiques élevées et intégrité
  • Diplomatie et Tact
  • Jugement sûr
  • Compétences supérieures en relations interpersonnelles
  • Collégialité

Facteurs d'admissibilité et conditions d'emploi

  • Si vous êtes nommé(e) à ce poste, vous devez résider ou être disposé(e) à déménager dans la région de la capitale nationale ou dans un endroit situé à une distance raisonnable du lieu de travail.
  • La personne retenue pourrait avoir à comparaître devant des comités parlementaires, dont notamment le Comité permanent du patrimoine canadien.
  • Vous êtes disposé(e) à obtenir une côte de sécurité « Très secret ».
  • Les personnes nommées devront respecter les normes de probité les plus élevées et démontrer des comportements en milieu de travail empreints de respect, d’égalité et de dignité envers toutes les personnes avec lesquelles elles interagissent au travail, en tout temps. « Le Code de valeurs et d’éthique du secteur public » décrit les valeurs et les comportements attendus des fonctionnaires incluant la valorisation de la diversité et la création d’environnements de travail exempts de harcèlement et de discrimination. Les personnes nommées par le gouverneur en conseil devront défendre et respecter ces valeurs et principes d’une manière positive et active.
  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d'éthique et d'activités politiques à l'intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme condition d'emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».
  • Toutes les personnes nommées seront assujetties à la Loi sur les conflits d'intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilité ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d'information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d'intérêts et à l'éthique.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiées. Cependant, le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Un bassin de candidats qualifiés pourrait être établi et utilisé pour des possibilités de nomination semblables.

Faire une demande d'emploi en ligne
Date de modification :