Mon compte

Inscription Ouvrir une session

Possibilités d'emploi - Processus de sélection

Possibilité actuelle

Commissaire, Agence de la consommation en matière financière du Canada,

Possibilité de nomination

Nous savons que notre pays est plus fort et notre gouvernement plus efficace lorsque les décideurs reflètent la diversité du Canada. Le gouvernement du Canada a mis en œuvre un processus de nomination transparent et fondé sur le mérite qui reflète son engagement à assurer la parité entre les sexes et une représentation adéquate des Autochtones et des groupes minoritaires dans les postes de direction. Nous continuons de rechercher des Canadiens et Canadiennes qui incarnent les valeurs qui nous sont chères : l’inclusion, l’honnêteté, la prudence financière et la générosité d’esprit. Ensemble, nous créerons un gouvernement aussi diversifié que le Canada.

L’objectif primordial du ministre des Finances consiste à utiliser les outils fiscaux et de budgétisation qui sont à la disposition du gouvernement afin de mettre en œuvre son Nouveau plan pour renforcer la classe moyenne.

Le gouvernement du Canada sollicite actuellement des candidatures auprès de divers Canadiens et Canadiennes talentueux(euses) provenant de partout au pays, qui manifestent un intérêt envers le poste suivant :

Commissaire (poste à temps plein)

Agence de la consommation en matière financière du Canada

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada veille à ce que les organismes financiers sous réglementation fédérale, dont les institutions financières, les organismes externes de traitement des plaintes et les exploitants de réseaux de cartes de paiement, respectent les mesures de protection des consommateurs prévues par la loi. L’Agence de la consommation en matière financière du Canada fait aussi la promotion de l’éducation financière, sensibilise les consommateurs au sujet de leurs droits et responsabilités, et travaille à accroître les connaissances financières, les compétences et la confiance des Canadiens.

En tant qu’organisme indépendant, l’Agence de la consommation en matière financière du Canada est responsable des tâches suivantes :

  • surveiller la conformité des organismes financiers aux dispositions, aux conditions et aux mesures des lois fédérales relatives aux institutions financières axées sur les consommateurs ;
  • faire la promotion de l’adoption par les organismes financiers de politiques et de procédures conçues pour appliquer les dispositions des lois fédérales relatives aux institutions financières ainsi que les conditions et mesures ministérielles ;
  • surveiller les initiatives d’autoréglementation conçues pour préserver les intérêts des consommateurs et des petites entreprises ;
  • surveiller et évaluer les tendances et les nouveaux problèmes pouvant avoir des conséquences sur les consommateurs de services financiers ;
  • faire la promotion de la sensibilisation des consommateurs au sujet des problèmes auxquels se heurtent les consommateurs de services financiers et accroître la littératie financière des consommateurs ; et
  • en collaboration avec les intervenants, favoriser la compréhension des services financiers et des problèmes s’y rapportant.

Le commissaire de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada est responsable de la gestion et des activités de l’organisation.

Le commissaire agit en tant que représentant principal de l’Agence auprès des hauts dirigeants des gouvernements fédéral et provinciaux, des organismes de réglementation nationaux et internationaux. Le commissaire travaille aussi à l’établissement de relations solides et favorisant la réussite avec l’industrie réglementée et d’autres intervenants afin d’atteindre les buts de l’Agence.

Le budget de 2018 propose de présenter des mesures législatives qui renforceraient les outils et le mandat de l’Agence et continueraient de faire progresser les droits et intérêts des consommateurs lorsqu’ils traitent avec leurs banques. Le commissaire sera au premier rang de la gestion et de la mise en œuvre des changements apportés au contexte réglementaire, tout en demeurant bien informé des tendances et des problèmes émergents dans le secteur des services financiers.

Vous pourrez trouver d'autres renseignements sur l'organisme et ses activités sur le site Web de l'Agence de la consommation en matière financière du Canada.

L’examen des demandes débutera le 27 juin 2018. Les candidats doivent soumettre leur demande en ligne sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil. Nous encourageons fortement les candidats à présenter leur demande au plus tard à cette date. Les demandes soumises par la suite seront conservées et pourraient être examinées jusqu’à ce qu’il y ait nomination au poste. Votre lettre d’accompagnement devrait être adressée à la Directrice adjointe des processus de sélection, Secrétariat du personnel supérieur, Bureau du Conseil, et devrait être envoyée par l’entremise de l’application en ligne seulement.

Échelle salariale : de 230 800 $ à 271 500 $ (GCQ-8)

Emplacement du poste : Ottawa (Ontario)

Langues officielles et diversité

Le gouvernement du Canada tiendra compte du bilinguisme et de la diversité des postulants. Par conséquent, nous vous encourageons à indiquer dans votre profil en ligne votre compréhension de la langue seconde officielle et votre capacité à vous exprimer dans cette langue. Une préférence pourrait être accordée aux individus qui appartiennent à l'un des groupes suivants : femmes, Autochtones, personnes handicapées et minorités visibles.

Afin que votre candidature soit prise en considération, assurez-vous que les renseignements fournis dans votre curriculum vitae et votre lettre de présentation démontrent clairement comment vous répondez à chacun des critères suivants :

Qualifications essentielles

Étude et expérience

  • Un diplôme obtenu d’une université reconnue en affaires, en administration publique, en économiques ou en droit, ou une combinaison acceptable d’études pertinentes, de formation ou d’expérience relative à l’emploi ;
  • Un diplôme d’études supérieures obtenu d’une université reconnue en affaires, en administration publique, en économiques ou en droit sera considéré comme un atout ;
  • Expérience de la gestion du changement et du leadership au sein d’une organisation en changement ;
  • Expérience de la gestion au niveau de la direction (y compris les ressources humaines et financières) dans une organisation du secteur privé ou public ;
  • Expérience de la gestion et de la sensibilisation des intervenants, y compris l’établissement et la préservation efficace de relations avec des intervenants externes et des hauts dirigeants du gouvernement, ainsi que d’organisations des secteurs public et privé ;
  • L’expérience de l’interprétation et de l’application des exigences législatives et réglementaires dans l’exploitation ou du déroulement d’un organisme réglementaire, une institution financière ou une autre organisation menant des activités dans un contexte réglementaire serait considérée comme un atout ; et
  • L’expérience de la contribution à des discussions en matière de politique du secteur financier sera considérée comme un atout, ou l’expérience de la reddition de compte ou de l’offre de services à un conseil d’administration serait considérée comme un atout.

Si votre candidature est retenue pour un examen approfondi, les critères suivants seront évalués :

Connaissances, compétences et capacités

  • Connaissance du mandat et des activités de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada et du cadre législatif en vertu duquel elle mène ses activités ;
  • Connaissance des tendances et des problèmes émergents du secteur financier, y compris la façon dont les changements technologiques influencent le secteur et peuvent être utilisés au bénéfice des consommateurs ;
  • Connaissance des cadres réglementaires et de surveillance ;
  • Connaissance du déroulement du marché et des questions politiques en matière de consommateur, ainsi que des approches de littératie financière et d’éducation des consommateurs ;
  • Comprendre les priorités des politiques publiques canadiennes ;
  • Connaissance de la façon dont les méthodes quantitatives peuvent être utilisées pour mieux comprendre le secteur financier et le comportement du consommateur ;
  • Capacité d’établir et de conserver des relations efficaces avec une vaste gamme d’intervenants, y compris ceux au niveau de la direction ;
  • Capacité de gérer et d’accroître la motivation dans le but d’apporter des changements organisationnels majeurs et d’obtenir des résultats positifs ;
  • Capacité de sensibiliser le public en utilisant des compétences supérieures en communication, tant à l’écrit qu’à l’oral, et capacité d’agir en tant que porte-parole de l’Agence de la consommation en matière financière du Canada auprès des intervenants, des médias, des institutions publiques, des gouvernements et d’autres organisations ;
  • Capacité de faire la promotion d’une approche de surveillance proactive ; et
  • Capacité d’adopter des approches avant-gardistes pour l’évaluation de problèmes émergents.

Exigences linguistiques

La maîtrise des deux langues officielles serait préférable.

Si votre candidature passe à l'étape suivante du processus, nous communiquerons avec vos répondants afin de valider que vous rencontrez les critères de sélection ci-haut mentionnés et que vous possédez les qualités personnelles suivantes :

  • Normes d’éthique élevées et intégrité
  • Jugement sûr
  • Leadership et compétences interpersonnelles rigoureux
  • Initiative
  • Mobilisation
  • Résilience

Facteurs d’admissibilité et conditions d’emploi

  • Si vous êtes sélectionné pour ce poste, vous ne pouvez être propriétaire bénéficiaire, directement ou indirectement, d’aucune action de quelconque institution financière, société de portefeuille bancaire ou société de portefeuille financière ni de quelconque personne morale, peu importe sa création, menant des activités au Canada qui sont essentiellement similaires à quelconque activité menée par quelconque institution financière.
  • Si vous êtes sélectionné pour ce poste, vous devez résider ou être disposé(e) à déménager dans la région de la capitale nationale, ou dans un endroit à une distance raisonnable à parcourir.
  • Si vous êtes sélectionné pour ce poste, vous devez être disposé(e) à vous déplacer régulièrement au Canada et à l’étranger afin de participer à des réunions et à des forums internationaux à l’appui des activités de l’Agence.
  • Les personnes nommées doivent se conformer aux Lignes directrices en matière d’éthique et d’activités politiques à l’intention des titulaires de charge publique tout au long de leur mandat comme terme condition d’emploi. Vous pouvez consulter ces lignes directrices sur le site Web des nominations par le gouverneur en conseil, sous « Formulaires et documents de référence ».
  • Toutes les personnes nommées seront assujettis à la Loi sur les conflits d’intérêts. De plus, les titulaires de charge publique nommés à temps plein doivent soumettre au Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique, dans les 60 jours qui suivent la date de leur nomination, un rapport confidentiel dans lequel ils déclarent leurs biens et exigibilité ainsi que leurs activités extérieures. Pour plus d’information, veuillez consulter le site Web du Commissariat aux conflits d’intérêts et à l’éthique.

Un lien à cette annonce paraîtra dans la Gazette du Canada afin de permettre au gouverneur en conseil de trouver des personnes qualifiés pour ces postes. Cependant, il le recrutement ne se limite pas à cette seule façon de procéder.

Faire une demande d'emploi en ligne
Date de modification :